Une nouvelle mesure en vigueur pour les conteneurs en destination du Niger à partir du 1er juin au Port autonome de Lomé

Une nouvelle mesure en vigueur pour les conteneurs en destination du Niger à partir du 1er juin au Port autonome de Lomé

Dans la dynamique de favoriser un climat d’affaires aux opérateurs économiques et autres investisseurs dans le pays, le gouvernement togolais multiplie des réformes. 

Dans le secteur maritime, des mesures sont prises en vue de permettre à certains pays de l’hinterland de mener à bien leurs activités au Port autonome de Lomé. 

C’est le cas actuellement pour le Niger, à qui, le gouvernement togolais a revu à la baisse, le délai de franchise de conteneurs.

Ainsi, selon les informations relevé par Atlantic info, le Ministre de l’Économie maritime, de la pêche et de la protection côtière, Kokou Edem Tengue, a fait savoir dans une note de service en date du 24 mai 2024, qu’à partir du 1er juin 2024 « le délai de franchise minimum des conteneurs en transit pour le Niger est de quarante (40) jours ». 

« Les lignes maritimes peuvent, en fonction de leurs politiques tarifaires, appliquer un délai de franchise supérieur à quarante (40) jours dans le respect des règles de concurrence en la matière », a précisé le Ministre dans sa note.

Par ailleurs, le ministre Edem kokou Tengue a demandé aux différents acteurs maritimes impliqués, chacun en ce qui le concerne, d’appliquer cette note de service à laquelle il attache un prix.

Biscone ADZOYI

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *