Fête des mères: Mme Sandra Johnson annonce un recensement des jeunes en situation d’emploi précaire

Fête des mères: Mme Sandra Johnson annonce un recensement des jeunes en situation d’emploi précaire

L’Association des femmes natives de Bè a célébré en différé, mercredi 12 juin au Centre communautaire de Bè, la fête des mères. La cérémonie s’est déroulée, en présence de la ministre, Secrétaire Générale de la Présidence de la République togolaise, Sandra Johnson et de la ministre du Développement à la Base, de la Jeunesse et de l’Emploi des Jeunes, Myriam Dossou-d’Almeida.

L’événement a également vu la participation des députés du parti UNIR, du chef canton de Bè, Togbui Adela Aklassou IV et d’autres chefs traditionnels. 

C’est une activité qui vise à célébrer la victoire du parti UNIR aux dernières élections législatives et régionales. La rencontre a permis à la marraine de l’Association des femmes natives de Bè, Sandra Johnson de recueillir les recommandations de la population pour l’amélioration de leurs conditions de vie.

Dans son intervention, Togbui Adela Aklassou IV a souligné que les femmes de Bè sont prêtes à accompagner les projets du chef de l’Etat. Il a remercié les officiels pour leur présence aux côtés des femmes.

Présente à ce rendez-vous crucial, Myriam Dossou-d’Almeida a remercié la communauté de Bè pour l’élection des candidats du parti Unir aux élections législatives et régionales du 29 avril dernier. Elle a appelé les femmes à soutenir l’éducation des jeunes, afin de les amener à ne pas tomber dans des travers.

Mme Johnson a saisi l’occasion pour transmettre le message de soutien du président de la République, Faure Gnassingbé aux victimes des inondations. Elle est également revenue sur l’impact de ces inondations sur les conditions de vie des populations et les mesures prises par le gouvernement pour sortir de cette situation.

La ministre, Secrétaire Générale de la Présidence de la République a exhorté les femmes du canton de Bè à mieux gérer les fonds alloués par le gouvernement pour soutenir leurs activités afin de pouvoir en bénéficier d’autres.

Sandra Johnson a aussi annoncé le lancement d’un projet qui permettra de recenser les jeunes en situation d’emploi précaire. L’initiative qui sera lancée bientôt vise à les soutenir dans la recherche d’un meilleur emploi et à améliorer leurs conditions de vie. Elle a invité les jeunes de la localité à se tenir prêts pour se faire recenser dès que ce projet sera lancé.

Les membres de l’Association des femmes natives de Bè ont salué la présence des autorités à leurs côtés et ont renouvelé leur engagement à accompagner les actions du gouvernement.

Biscone ADZOYI

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *